Régions
Villes
Publications
Partager
EclaireurProgres20090515
Mon hebdo virtuel | Chaudière-Appalaches 2009-05-14 17:24:20
Page 1 de 10
  • Partager
    Page 1

    Des nouvelles tous les jours sur leclaireurprogres.canoe.ca Les gens * Voir détails chez concessionnaire. 2005 DODGE CARAVAN 67 911 km #02225 10240, boul. Lacroix, St-Georges 418-228-5575 www.kennebecchrysler.ca 507594-1 7 passagers, tout équipé 418 228-9708 • 1-866-228-9700 www.STGNISSAN.COM Varilux Physio ® Découvrez la Vision Haute Résolution MC 507587-1 +30% de contraste Quelle que soit la luminosité, quel que soit l’axe du regard Comparé aux verres progressifs de dernière génération 507570-1 d’ici se disent heureux Page 9 101 e ANNÉE – N o 39 • 33310 exemplaires • 100 pages Saint-Georges, le vendredi 15 mai 2009

  • Partager
    Page 2

    PAGE 2 • L’ÉCLAIREUR PROGRÈS • 15 MAI 2009 507593-1

  • Partager
    Page 3

    Notre sondage: Sentez-vous le bonheur? Ce samedi Les résultats du Gala de boxe Également sur notre site Des photos du XXIe Gala de l’entreprise beauceronne leclaireurprogres.canoe.ca leclaireurprogres.canoe.ca leclaireurprogres.canoe.ca La Résidence l’oiseau bleu grande gagnante du Gala de l’entreprise La Résidence l’oiseau bleu, une résidence pour personnes âgées de Saint-Georges qui accueille 350 personnes, a reçu quatre Jarrets au Gala de l’entreprise beauceronne, incluant le prestigieux Jarret d’or. Elle s’est de plus mérité un Jarret Vision Femmes pour la conciliation travail-famille, le Jarret des ressources humaines (attribué par Érick Pépin s’est fait raser la tête au profit de Leucan. PARE-BRISE On paie jusqu’à 100 $* Forfait cellulaire «Ange-gardien» 20 $* /par mois pas de frais cachés Détails sur place Emploi-Québec), et celui de l’Investissement, volet commercial. Il faut dire que cette entreprise n’a cessé de croître depuis quelque temps, avec des investissements de 8 M $ en 2008, et de 23 M $ depuis quelques années. Ne cachant pas son embarras face aux autres entreprises, qui travaillent fort aussi, Marie-Hélène Lepage a insisté sur l’importance que l’entreprise accorde à la famille (elle-même a trois enfants), sur la qualité des ressources humaines qui y travaillent (la meilleure équipe au monde, dit-elle), et sur l’opportunisme dont l’entreprise a su faire preuve pour investir. Domaine de La Guadeloupe Le complexe récréatif Le domaine de La Guadeloupe aura aussi été à l’honneur lors de cette soirée avec les Jarrets du Coup de cœur des membres de la Maison du tourisme, et de la Jeune personnalité d’affaires, qui est allé à sa directrice, Saskia Witté. Visiblement émue, elle a admis que l’odyssée du Domaine de La Guadeloupe n’a pas toujours été facile. Cette «Beauceronne venue d’ailleurs» a cependant proféré son attachement à notre coin de pays. «J’ai toujours voulu faire une dif- Jacques Légaré • jacques.legare@hebdosquebecor.com de votre franchise *Si assuré férence quelque part; eh bien c’est à La Guadeloupe que je le fais», a-telle dit. L’entreprise CRS Express et son propriétaire Jean-Paul Blais ont aussi mérité leur part de reconnaissance, avec les Jarrets de l’Implication sociale et communautaire et de la Personnalité d’affaires. «Tout ce que je peux vous dire avec mon cœur, c’est que ce que je fais, je le fais avec passion », a-t-il affirmé après avoir reçu son premier prix, invitant du même coup les autres gens d’affaires à faire de même. Aussitôt reçu Le gagnant du Jarret du public de la restauration Martin Giguère (Resto-bar l’Index) a affirmé que le prix lui procurait «une joie incommensurable», mais il n’en a pas moins causé une certaine surprise en s’en départissant aussitôt. «Je vais remettre mon prix et mon bandeau aux nouveaux propriétaires Claude Gilbert et Jeanne», a-t-il lancé non sans émotion, devant un public médusé. La remise du Jarret des Présidents à Mme Guylaine Bélanger et à des élèves de 5e et 6e année de l’école Mgr Fortier aura aussi été un beau ORDINATEUR à partir de Quantité limitée moment de la soirée. Le vidéo réalisé dans cette école lui a valu jusqu’à présent des premières places aux volets local et régional du Concours québécois en entreprenariat. Autres gagnants Les autres gagnants auront été le IGA Rodrigue et filles (Jarret du public, commerce de détail), Murox (Innovation technologique), Komutuel (Jarret services et professionnels), le Colloque des enseignants en mécanique industrielle du Québec (Ambassadeur touristique d’affaires), Marc-André Rodrigue (Personnalité touristique), Le meuble villageois (Éducation interordres), Nap Gladu (Vision femmes, métiers non traditionnels), Lettrage D’Click (Jarret Meta Beauce/Bureau en 299 $* * Remis à neuf 0 $ après crédit Détails sur place Aussi disponible récepteur HD La prestation de Noir Silence a été fort appréciée. gros), Les Roy de la pomme (Entreprise agricole), Usimax (Investissement industriel). Cardio féminin (nouvelle entreprise), et Au bon marché Bernard (Jarret mention honorifique). L’animation de la soirée, dirigée par Jean-Philippe Vachon, nous réservait quelques bons moments, dont le meilleur aura sans doute été la courte prestation du groupe Noir silence (ovation debout). Le «rasecoco» du Président de la Chambre Érick Pépin aura par ailleurs permis au public de se divertir, et à Leucan d’empocher 5 000 $. REGARDEZ LA VIDÉO leclaireurprogres.canoe.ca MARC BUSQUE ÉLECTRONIQUE 668, boul. Renault, Beauceville 418-774-5660 500346-8 L’ÉCLAIREUR PROGRÈS • 15 MAI 2009 • PAGE 3

  • Partager
    Page 4

    PAGE 4 • L’ÉCLAIREUR PROGRÈS • 15 MAI 2009 Branle-bas de combat pour retrouver Michel Quirion Plus d’une centaine de personnes, policiers, famille et proches de Michel Quirion, ont ratissé le secteur du rang 1 Shenley Sud entre Saint-Martin et Saint- Georges pour tenter de retrouver l’homme porté disparu. Michel Quirion, 46 ans de Saint- Gédéon, a été porté disparu par sa famille le lundi 11 mai vers 19h. Une heure plus tard, on retrouvait son véhicule dans le rang 1 Shenley Sud à Saisie de stupéfiants Le mercredi 13 mai, les policiers du Service de police de la Ville de Saint-Georges (SPVSG) ont effectué une perquisition dans un logement du 11700, 137e Rue à Saint-Georges. D Saint-Martin, mais au moment d’écrire ces lignes mercredi aprèsmidi, on n’avait pas retrouvé l’homme. Un poste de commandement temporaire a été érigé non loin de l’endroit où le véhicule de Michel Quirion a été retrouvé. Hélicoptère, plongeurs et de nombreuses autres ressources ont été déployés par le SQ pour tenter de retrouver l’homme, sans compter plusieurs dizaines de proches et amis de Michel Quirion qui ont offert de leur temps. Faits ivers Sur les lieux, ils ont saisi cannabis, cocaïne, comprimés de méthamphétamine et d’ecstasy, et 77 $ en argent provenant du produit de la criminalité. La drogue est évaluée à 12 100 $. Vincent Auclair, 28 ans de Comme le vent a venté! Les forts vents durant la journée du jeudi 14 mai ont entraîné quelques désagréments à Saint-Georges, alors qu’un gros pin est tombé sur l’abri d’auto d’une résidence de la 81e Rue et que d’autres arbres sont tombés sur les fils électriques dans le secteur de la Cumberland, à deux pas du Club de golf. La circulation et l’électricité ont été coupées durant quelques heures dans ce secteur. Frédéric Poulin • frederic.poulin@hebdosquebecor.com Quelques dizaines d’entre eux étaient toujours sur place mercredi en fin de journée. C’est alors que la SQ a annoncé aux proches qu’elle cessait les recherches terrestres pour tenter de le retrouver. Cependant, l’enquête se poursuit. Michel Quirion mesure 5 pieds 8 pouces et pèse 170 livres. Il a les cheveux noirs, grisonnants aux tempes. Au moment de sa disparition, il portait un jeans, un t-shirt gris à l’effigie de Canam et des espadrilles. Saint-Georges, a été arrêté sur les lieux. Il a comparu le lendemain au Palais de Justice de Saint-Joseph sous cinq chefs d’accusation dont possession de stupéfiants pour en faire le trafic. La Cour s’est objectée à sa libération et il recomparaîtra le mardi 19 mai. Présumé voleur arrêté Le matin du lundi 11 mai, Alain Doyon, 44 ans de Saint-Victor, a été arrêté relativement au vol d’un camion Jeep survenu en août dernier, au vol d’un Toyota Tacoma survenu en octobre dernier et à une tentative de vol d’un Hyundai Accent survenue en avril dernier. Selon la SQ, l’homme empruntait les véhicules quelques temps pour les essayer, et en profitait pour faire fabriquer un double de la clé, puis allait les voler par la suite. Il a comparu la journée même de son arrestation, mais il y a eu objection à sa remise en liberté. Il comparaissait de nouveau ce jeudi 14 mai. Au moment de mettre sous presse, nous n’avions pas d’autres développements. Le lundi 11 mai, deux individus dans la vingtaine ont été arrêtés à la suite d’une introduction par effraction dans un logement sur la 120e Rue. Selon le SPVSG, les deux hommes venaient de voler des rouleaux de monnaie dans un camion de livraison stationné sur la 1re Avenue. Lors du vol dans le logement, ils ont commis des voies de fait sur un individu et ont tenté de lui voler des effets personnels. Ils ont quitté les lieux pour être aussitôt arrêtés par des policiers à l’extérieur. Ils ont été interrogés puis libérés sous conditions. Mercredi en fin de journée, quelques dizaines de proches et amis de Michel Quirion étaient toujours près de l’endroit où son véhicule a été retrouvé lundi soir. Vols et méfaits Deux boîtiers de projecteurs et 13 lumières de projecteurs qui éclairaient le devant de l’École Notre- Dame-de-la-Trinité ont été volés le mardi 12 mai dernier. Le vol s’élève à 1300 $. Entre le dimanche 3 et le vendredi 8 mai, une introduction par effraction a eu lieu dans une remise de la 15e Rue à Saint- Zacharie. Trois petites motos qui avaient été achetées aux Etats-Unis ont été volées: une moto chopper de couleur orange avec des flammes, une autre moto chopper de couleur mauve et un pocket bike de couleur or. La valeur du vol dépasse les 2000 $. Des boyaux d’acéthylène avec leurs cadrans, une scie passepartout et une génératrice ont été volés dans un semi-remorque stationné sur la 6e Avenue Ouest, le mercredi 13 mai. Le vol atteint les 1300 $. Un baril de sirop d’érable d’une valeur de 1200 $ a été volé sur la 8e Rue à Saint-Victor, le dimanche 10 mai. Le véhicule d’un homme de Saint-Côme a subi des dommages d’environ 1000 $ le lundi 11 mai. 12625, 1 re Av., St-Georges, Bce G5Y 2E4 eclaireur@globetrotter.net 418-228-8858 Fax: 418-228-0268 • Fax des journalistes: 418-225-9384 Directeur général: Gilbert Bernier Directeur de l'information: Jacques Légaré Journalistes: Simon Busque, dir. adjoint Frédéric Poulin Vicky Kenty Publicitaires: Robert Quirion Jean-Luc Grenier Denis Lacombe Carole Beaudoin Paul Quirion Gina Duchesne Michaël Gagnon Mireille Plante Secrétaire des ventes: Jacynthe Doyon ATELIER DE MONTAGE Directeur de production: Salvador Dallaire Infographistes: Louis Déchêne Lilianne Patry Brigitte Boulet Nathalie Boulet Bianca Fortier Jessica Lacasse Cindy Larivière Chef comptable: Carole Toulouse Facturation: Martine Lessard Administration: Marcelle Audet Réceptionniste L’homme conduisait quand son véhicule s’est soudainement arrêté. Une fois au garage, il fut constaté que quelqu’un avait mis une substance, vraisemblablement du sucre, dans l’essence du véhicule. Des pièces de scooter Yamaha pour une valeur totale de 400 $ ont été volées sur la 122e Rue à Beauceville, le vendredi 8 mai. Un déflecteur avant d’une valeur de 120 $ a été volé sur un Mazda 3 2008 gris dans un stationnement de l’avenue Chaudière du secteur Ouest à Saint- Georges, le mercredi 13 mai. Alcool au volant Le dimanche 10 mai vers 2h10, un homme de 19 ans a été intercepté sur la 15e Avenue à Saint- Prosper. En plus d’avoir des stupéfiants en sa possession, il conduisait avec près du double de la limite permise d’alcool. Dans la nuit au samedi 9 au dimanche 10 mai, des policiers du SPVSG ont arrêté un homme de 51 ans qui circulait avec un taux d’alcoolémie de 0.18 g au coin de la 2e Avenue et de la 116e Rue. Copies distribuées 32399 Vice-président et chef de la direction: M. Charles Michaud Directeur général régional Beauce/Estrie: M. Gilbert Bernier Représentant à Montréal: et annonces classées: Julie Fillion Site internet: www.hebdosquebecor.com COÛT ABONNEMENT: CANADA: 1 an 75,91$ – 6 mois: 50,61$ (taxes TPS et TPQ incluses) ÉTATS-UNIS ET PAYS ÉTRANGERS: 1 an 165$ L'Éclaireur-Progrès/Beauce Nouvelle est publié par Corporation Sun Média, ayant son siège social au 612, rue St-Jacques, Montréal (Québec) H3C 4M8. Les bureaux de Les Éditions Chaudet sont situés au 12625, 1re Avenue Est, à Saint- Georges-de-Beauce, Québec, G5Y 2E4. L'Éclaireur-Progrès/Beauce Nouvelle est imprimé sur les presses du Journal de Québec au 450, avenue Béchard, Québec, province de Québec, G1M 2E9, par Corporation Sun Media, ayant son siège social au 612, rue Saint-Jacques, Montréal (Québec) H3C 4M8. Courrier de 2e classe. Permis no 1193. Toute reproduction des annonces ou informations en tout ou en partie de la façon officielle ou déguisée, est fortement interdite sans la permission écrite de la compagnie. RECYCLEZ SVP - Chaque exemplaire de ce journal que vous recyclez contribue à une meilleure uitlisation de nos ressources ainsi qu’à la conservation de notre environnement.

  • Partager
    Page 5

    Pétition pour un guichet à Jersey Mills Le jeudi 7 mai, une pétition d’un peu plus de 1000 signataires pour la venue d’un guichet automatique dans le secteur Jersey Mills de Saint-Georges était déposée à la Caisse Desjardins de Saint-Georges. Carol Fortier de Saint-Georges a déposé cette pétition lors d’une rencontre avec le directeur général de la Caisse Desjardins de Saint-Georges, Pierre Morissette. Selon M. Fortier, ces signatures ont été recueillies en une semaine. Il estime que tant les résidents que les travailleurs et les commerçants de Jersey Mills souhaitent la venue d’un guichet pour desservir le secteur. M. L’automne dernier, Desjardins avait mis fin aux activités des trois guichets automatiques de la 1re Avenue et semble-t-il que le nombre de guichets pourrait encore diminuer au cours des prochaines années. Fortier, qui ne veut pas être considéré à la tête de cette initiative, parle plutôt d’un «mouvement spontané et naturel de tout le monde». L’objectif de départ était d’amasser 600 signatures, mais un peu plus d’un millier ont été reçues au cours des derniers jours d’avril et des premiers de mai. Moins de guichets d’ici cinq ans? Rejoint au téléphone, le directeur général de la Caisse Desjardins de Saint-Georges, Pierre Morissette, a confirmé la remise de cette pétition. Celle-ci sera déposée au conseil d’administration de la Caisse, le lundi 1er juin prochain. M. Morissette ne cache pas que l’idée d’un nouveau guichet ne fait pas partie des plans de la Caisse: «Il y a plus de chances que ça soit négatif que positif», affirmait-il. D’après lui, il y a déjà trop de guichets Desjardins (à Place Centre-Ville) à Saint-Georges, comparativement à d’autres Caisses Desjardins d’envergure similaire. La baisse du nombre de transactions au comptoir et dans les guichets fait partie des éléments qui font en sorte que l’administration de la Caisse songe à réduire ses guichets de 17 à 12 ou 13 d’ici cinq ans. D’après ce que nous confiait M. Morissette, les guichets qui risquent le plus de disparaître sont les guichets qui ne sont pas situés dans une Caisse Desjardins, et qui sont les plus coûteux à maintenir en place. Ces affirmations ainsi que la perte des guichets de la 1e Avenue à l’automne dernier ne rendent pas Carol Fortier pessimiste pour l’instant. Le but de la pétition est selon lui de faire part à Desjardins d’un besoin de la population. «On voit que les gens sont un peu exaspérés», estime-t-il. 11400, 1 re Avenue, St-Georges • Téléphone : 418 227-5339 507522-2 Il reste donc à attendre la décision du cconseil d’administration Frédéric Poulin • frederic.poulin@hebdosquebecor.com de la Caisse à la suite de sa rencontre du 1er juin. CENTRE JARDIN CANADIAN TIRE QUALITÉ-VASTE CHOIX Caissettes de fleurs ...................... 3 59 Caissettes de légumes .................. 3 59 Jardinières pot 10’’ ..................... 15 99 Géraniums pot 4’’ ......................... 2 99 Vivaces 10 cm ............................ 2 79 Tomates patio 2 gal .................... 10 99 Fruits «fraises, framboises» 1 gal .......... 9 99 Fruits «fraises, framboises» 10 cm ........ 2 99 Rosiers «hybrides, grimpants, etc.» 2 gal. .... 13 99 Lilas jardin 3 gal. ...................... 23 99 Pommetiers décoratifs assortis 7 gal. 49 99 Épinettes bleues du Colorado 1 gal.... 9 99 Cèdre émeraude 3 gal. (rég. 29,95$)....... 2188 Cèdre de haie 3 gal. (rég. 13,99$) ............ 988 CANADIAN TIRE Coin boul. Lacroix, 107e rue, Saint-Georges Prop.: Jean-Claude Lévesque • Gérant: Réjean Breton SPÉCIAL SPÉCIAL 507921-1 507815-1 L’ÉCLAIREUR PROGRÈS • 15 MAI 2009 • PAGE 5

  • Partager
    Page 6

    PAGE 6 • L’ÉCLAIREUR PROGRÈS • 15 MAI 2009 E n chiffres 31 % Le prix maximum du litre de lait (2 %) fixé par la Régie des marchés agricoles et alimentaires du Québec était de 1,71 $ au 1er février 2009. En Le CLD de Beauce-Sartigan est un guichet multiservice où les entrepreneurs et organismes peuvent bénéficier d’un soutien technique professionnel et de programmes financiers pour la concrétisation de leur projet. « Je suis fier que le CLD ait cru en mon entreprise. Ils m’ont aidé dans mon projet de relocalisation et d'expansion, ce qui m’a permis de m’installer dans de nouveaux locaux et de créer un nouvel emploi. Merci à toute l'équipe! » - Mathieu Roy, Performance MRZ Inc. Fabrication de pièces et vente de voitures (Saint-Gédéon-de-Beauce) 2003, ce prix était de 1,31 $, soit une augmentation de 31 % en 6 ans. FORMATION SUR LE COMPOSTAGE À DOMICILE Dans le cadre du Jour de la Terre, une séance gratuite de formation sur le compostage à domicile aura lieu. Date : Mercredi le 27 mai Heure : 19h Endroit : Hôtel de ville (salle du Conseil) M. Mathieu Roy, propriétaire de l’entreprise Performance MRZ Inc. en compagnie de M. Michel Tétrault, directeur général et commissaire industriel au CLD de Beauce-Sartigan Les personnes présentes auront droit à une aide financière de 50% sur l’achat d’un composteur domestique. Inscription et information : Audrey Poulin 418-685-2230 (Régie intermunicipale) PROGRAMME UNE NAISSANCE, UN LIVRE Inscrivez votre bébé au programme « une naissance, un livre » et obtenez gratuitement une trousse de bébé lecteur. Endroit : Centre culturel Marie-Fitzbach, comptoir de prêt Pour qui : Pour les bébés de 12 mois et moins. Résidants de Saint-Georges Coût : Gratuit, preuve de résidence et d’identité requises. Information : 418-226-2271 507049-2 LE COMMENTAIRE DE JACQUES Violence ou méchanceté? Le récent colloque d’Opération tendre la main aura donné l’occasion de se pencher sur la violence faite aux femmes entre autres. On ne dénoncera et on ne combattra jamais assez la violence conjugale, dont l’existence est une honte dans une société en principe civilisée. On remarque cependant que dans ce juste combat, certains ont tendance à diluer la notion de «violence» en l’assimilant notamment à des comportements comme de ridiculiser l’autre à répétition ou le dénigrer, lui manquer de respect, ou même à bouder. Du coup, toutes les statistiques sur la violence deviennent suspectes. S’il est vrai que les comportements cités plus haut peuvent mener à la violence et qu’ils peuvent l’accompagner, cela n’est pas nécessairement le cas, et on trouvera aussi plusieurs couples avec une relation malsaine, où l’un des deux est brimé, sans que cela ne débouche sur la violence. Rabaisser son conjoint (ou sa conjointe), le dominer psychologiquement, le tromper ou jouer avec ses sentiments cela fait mal, ça peut être cruel, mais ce n’est pas la même chose que de battre quelqu’un ou de lui faire peur. Diminuer la violence physique est un objectif plus précis et plus accessible que d’empêcher la méchanceté dans les couples. En entretenant systématiquement la confusion entre l’un et l’autre, on risque de perdre en crédibilité et en efficacité. En tout cas, si on veut s’en tenir à une définition élargie de la violence, il faudra cesser de dire qu’elle est presqu’exclusivement l’apanage des hommes. OUVERTURE DES TERRAIN DE TENNIS Centre sportif Lacroix-Dutil : Du 11 mai au 30 août Heure: Fin de semaine : de 9h à 23h Semaine : 11 mai au 19 juin de 18h à 23h 22 juin au 7 août de 12h à 23h 10 août au 28 août de 18h à 23h Coût : 8,50$ / heure / terrain Carte-loisirs : Gratuit Cégep Beauce-Appalaches : Du 16 mai au 16 août Heure: Fin de semaine : de 9h à 22h Semaine : de 18h à 22h Coût : 8,50$ / heure (terrains éclairés no 1 et no 2) 6,50$ / heure (terrains non-éclairés no 3, no 4 et no 5) Carte-loisirs : Gratuit Information et réservation : 418-228-8155 Gratuité de la carte de membre de la bibliothèque pour les résidants de Saint-Georges. Preuves de résidence et d’identité requises. Information : 226-2271 Vous pouvez aussi le retrouver sur notre site web : www.ville.saint-georges.qc.ca Légaré jacques.legare@hebdosquebecor.com 499117-18

  • Partager
    Page 7

    Le bénévolat intéresse les aînés Vicky Kenty • vicky.kenty@hebdosquebecor.com 506202-2 La Table de concertation des aînés de Beauce-Sartigan tenait son troisième congrès ce mercredi 6 mai. Le thème de la rencontre 2009 était Un(e) bénévole qui assure la continuité: réalité ou utopie.... La table souhaitait ainsi comprendre les tendances du bénévolat, identifier les conditions pour que la gestion des bénévoles soit stimulante, satisfaisante et efficace, dégager des pistes d’actions pour que les organismes composent mieux avec la réalité du bénévolat, faire connaître les outils pour que les bénévoles soient soutenus et s’assurer qu’ils se sentent valorisés. «Bénévoleuse professionnelle» L’atteinte de ses objectifs se traduisait par la présentation de deux conférences dont l’atelier de théâtre interactif d’Andréanne Béland. En mettant dans la peau de Mme Bibi Coiffure hommes et dames avec ou sans rendez-vous MÉGA BOUTIQUE DE PRODUITS CAPILLAIRES Spéciaux d’ouverture pour mai Shaper Plus Rég. 18,95$ Duo Matrix Cancun Rég. 32,95$ Scalp Therapy Nioxin (litre) Rég. 59,95$ 10,97$ 24,97$ 18,97$ Carrefour St-Georges 418 222-2270 souhaitant devenir «bénévoleuse professionnelle», celle-ci a identifié plusieurs problèmes que rencontrent les gens qui souhaitent s’impliquer. Elle a parlé des barrières qui se dressent lorsqu’on va jusqu’à demander des examens de santé ou leur dossier judiciaire aux bénévoles. Elle a souligné le fait que chaque bénévole a ses limites et que les organismes doivent les respecter. Elle a aussi apporté l’idée que les nouveaux bénévoles puissent être parrainés lorsqu’ils commencent dans un organisme. Suivait la conférence de la directrice générale du Centre d’Action bénévole-SERS, Barbra Tremblay. Psychologue de formation et bénévole émérite depuis son adolescence, celle-ci soutient que le bénévolat est une ressource essentielle. En après-midi, la table était invitée à identifier des pistes de solution pour mieux recruter et reconnaître les bénévoles. Cette discussion jettera les bases du nouveau plan d’action 2009-2001 pour la MRC Beauce- Sartigan. Mme Bibi souhaite faire carrière en bénévolat, mais ignore de quelle façon s’y prendre. Gel Quantum (200 ml) Rég. 10,95$ Fer plat Trinité rouge Rég. 149,95$ Biolage shampoing (litre hydra) Rég. 26,95$ POUR MAI d’escompte 30 % Déjà 10 ANS avec vous! 5,95$ 99,97$ 18,97$ sur tous les services • Lavage extérieur de maison • Préparation extérieur avant de peinturer • Nettoyage lignes noires sur toiture (produits écologiques, nettoyage à l’eau chaude) À LOUER • Logez-vous au centre-ville Rapport QUALITÉ/PRIX défiant toute compétition. Rénové (aucun tapis), bois franc, céramique, propre, tranquille, insonorisation supérieure, ameublement de qualité, moulures, service, locataire de qualité. LIBRE IMMÉDIATEMENT 1 PREMIER ARRIVÉ, PREMIER SERVI. 418-225-1090 VISITE SUR RENDEZ-VOUS SEULEMENT. (Personnes sérieuses avec références) 1 ⁄2 meublé, ch., écl., câble, vue panoramique sur l’Ouest, gal. 12040, apt. #1, 2e Av. Est 21 ⁄2 meublé, ch., écl., câble, porte patio avec balcon. 160, apt. #9, 112e Rue Est 31 ⁄2 m., ch., écl., câble, 12022, 2e Av. E. et 12034, apt #1, 2e Av. E., meublé, galerie, vue pano. POUR JUILLET 21 ⁄2 meublé, tout inclu: 156, apt. #2, 112e Rue Est et 12042, apt. #3, 2e Av. Est 31 ⁄2 meublé, ch., écl.: 152, 112e Rue Est et 12032, 2e Av. Est, meublé 31 ⁄2 style loft, haut de gamme, entrée l.-s., l.-vais., vue pano.: 11265, apt. #1, 2e Av. E. 41 ⁄2 vue panoramique, 2 galeries: 160, 112e Rue E. 41 ⁄2 vue pano, gal., ch., eau ch.: 11259, 2e Av. Est; 12042, apt #4, 2e Av. Est. vue pano, gal. Audrey Lapointe Mélissa Fortin Marie-Pier Dugas Karel Sévigny Karine Veilleux Emilie Duval PROMO D’OUVERTURE BRONZAGE Lit hyper-performant 506398-4 507591-1 L’ÉCLAIREUR PROGRÈS • 15 MAI 2009 • PAGE 7

  • Partager
    Page 8

    PAGE 8 • L’ÉCLAIREUR PROGRÈS • 15 MAI 2009 507329-2

  • Partager
    Page 9

    Plus de 80 % des gens sont heureux (VK) Dans le cadre d’un sondage récemment commandé par Québec Hebdos à la firme Léger Marketing, 83 % des répondants se trouvant sur le territoire de L’Éclaireur-Progrès ont affirmé être heureux.Les gens avouant ne pas l’être se chiffrent à 7 % et 10% des répondants ne savent pas. Dans Chaudière-Appalaches, 88% se disent heureux et 6% ne le sont pas. Ce sont les gens de 60 ans et plus qui semblent être le plus heureux alors que 97% d’entre eux ont répondu positivement à la question. C’est entre 40 et 49 ans que le résultat est le moins élevé alors que 84% des gens sont heureux. Satisfaction par le travail ? Dans Saint-Georges et les environs, 77 % des répondants ont dit aimer leur travail. Quatorze pourcents ne l’apprécient pas du tout et 9 % ignorent s’ils aiment ou non ce qu’ils font. Dans la grande région de Chaudière-Appalaches, 82% des gens ont répondu positivement à la question et 10 % ont répondu négativement. Huit pourcents des répondants n’ont pas fourni de réponse. Au Québec, 79 % affirment que leur travail les satisfait. Travail au noir Sur le territoire de L’Éclaireur, 40 % des répondants avouent avoir déjà payé quelqu’un pour effectuer un travail au noir. Les gens ont répondu négativement dans une proportion de 59%. Ces chiffres ressemblent aux résultats du Québec alors que 40% des gens ont répondu positivement et 58 % ont dit ne jamais avoir payé pour faire effectuer du travail non déclaré. Dans Chaudière-Appalaches, 44% des ont avoué l’avoir déjà fait. Environnement L’environnement revêt une certaine importance pour les résidents des environs de Saint-Georges alors que 2 % des répondants ont affirmé n’avoir posé aucune des actions mentionnées dans la question au cours du mois précédent dans le sondage. Les répondants ont réduit leur consommation d’énergie (33%), d’eau (4%), de produits jetables (20%), ont moins utilisé la voiture (8%) et ont trié les matières recyclables (33%). Ces chiffres ressemblent à ceux de Chaudière Appalaches sauf pour le tri des matières alors que 36% des gens s’en sont soucié. Économie ou environnement ? Sur le territoire, les répondants considèrent que la priorité devraient être le développement économique et l’emploi dans une proportion de 82 %. La protection de l’environnement représente la priorité pour 13 % des gens. Pour Chaudière-Appalaches, 75 % des gens ont dit se soucier davantage de l’économie et 22 % de l’environnement. Au Québec, le développement LIQUIDATION PLANCHER BOIS FRANC avec légères imperfections R.B.Q.: 2636-0487-53 économique est prioritaire à 59 % et la protection de l’environnement à 37 %. Méthodologie La marge d’erreur du sondage pour le marché de L’Éclaireur-Progrès est de 6,93 % 19 fois sur 20. Pour le marché total est de 0,73% 19 fois sur 20. Les résultats complets sur notre site Internet. VOTRE OPINION La question de la semaine: Croyez-vous que les gens pensent que vous êtes une personne heureuse? • Planchers de bois franc • Escaliers • Rampes • Céramique Votez sur www.leclaireurprogres.canoe.ca Résultats la semaine prochaine Résultats de la semaine dernière: À la question Avez-vous l'habitude de verrouiller les portières de votre véhicule? Vous avez répondu: Toujours 67,1 % Souvent 16,5 % Parfois 19,9 % Jamais 2,5 % 249$ /pi.ca. PAYEZ ET EMPORTEZ 506864-3 2200, 98 e Rue Est Parc Industriel, St-Georges 418 228-7405 Le pouvoir des fleurs Les fleurs sont une merveille du pouvoir curatif et équilibrant de la nature, ils nous offrent la santé et la vitalité. Les graines vitales et bourrées de nutriments du pollen garantissent la prolifération des plantes. Ces micronutriments font du pollen une matière idéale pour la formation de nos cellules et comblent les déficits au niveau cellulaire. Lorsque les cellules sont correctement nourries, les organes, les glandes et les hormones peuvent fonctionner Le stress représente le problème fondamental et le fait de nourrir les cellules rétablit l’équilibre de l’organisme. Sous l’effet du stress, les glandes surrénales produisent des hormones et des neurotransmetteurs tels que l’adrénaline ainsi qu’un excès de cortisol. L’excès de cortisol inhibe la fonction thyroïdienne, le métabolisme et l’énergie. Il empêche aussi le pancréas de sécréter suffisamment d’insuline, ce qui peut entraîner un déséquilibre de la glycémie. Les surrénales doivent de plus produire de la progestérone et de l’œstrogène lorsque les ovaires cessent de sécréter ces hormones cruciales à la ménopause, mais le stress les empêche souvent d’en produire suffisamment. Féminin soulage les symptômes en nourrissant les glandes surrénales et en prévenant leur épuisement, qui est la cause première du déséquilibre hormonal. Au cours des dix dernières années, la recherche clinique a confirmé les bienfaits de sept extraits nutritionnels spécifiques de fleurs utilisés pour produire une réduction significative des symptômes indésirables du déséquilibre hormonal au cours de la pré-ménopause, de la ménopause et du SPM. Les micronutriments de Féminin alimentent aussi le foie et lui permettent ainsi de se détoxifier et de produire les enzymes et les pro-hormones qui interviennent dans la transformation et la production d’hormones reproductrices, thyroïdiennes et surrénales. Féminin renferme un éventail étendu d’enzymes qui catalysent des réactions cruciales et aident les nutriments à pénétrer dans les cellules, ce qui permet à l’organisme de fonctionner avec une efficacité accrue. De plus, Féminin contribue à minimiser les réactions oxydatives nocives grâce à sa teneur élevée en antioxydants. Les fleurs sont les rires de la nature, à vous d’en profiter… PROMOTION FÉMININ : 23.95$ (60 caps) ou 39.95$ (2 x 60 caps.) 507052-3 507813-1 L’ÉCLAIREUR PROGRÈS • 15 MAI 2009 • PAGE 9

  • Partager
    Page 10

    PAGE 10 • L’ÉCLAIREUR PROGRÈS • 15 MAI 2009 507621-1 Saint-Ludger reconstruira des infrastructures municipales Le tirage a eu lieu vendredi le 8 mai à 11h00 à nos bureaux et le gagnant est MONSIEUR RICHARD GILBERT DE ST-CYPRIEN. M. Gilbert se mérite un chèque de 200$ fait conjointement avec IGA Extra. Toutes nos félicitations, et merci pour votre très grande participation. de l’eau propre. de véritables économies. RONDELLES POUR LA PISCINE BIOGUARD ® 35 RONDELLES POUR SEULEMENT 42, NOM ADRESSE COURRIEL 95$ OBTENEZ UNE Une partie des revenus de cette promotion sera versée à : BOUTEILLE DE REFRESH BIOGUARD À L’ACHAT D’UN SEAU DE RONDELLES POWER PUCKS BIOGUARD ® GRATUITEMENT Refresh est un nettoyant aux enzymes entièrement naturelles. Il élimine les huiles et les matières organiques des tuyaux et du filtre, maintenant les parois de la piscine bien propres et l’eau bien claire. L’OFFRE PREND FIN LE 31 JUILLET 2009. Limite d’un bon par famille. L’offre n’est pas valide avec aucune autre offre. Aucune valeur monétaire. ® Le député de Beauce-Sud,Robert Dutil, annonçait le lundi 11 mai dernier le versement de la somme de 626 677 $ pour la réalisation d’importants travaux dans la municipalité de Saint- Ludger. Ces travaux qui se dérouleront au cours de l’été seront le remplacement des conduites d’aqueduc et la séparation des conduites d’égouts et des eaux pluviales. Ces travaux se feront sur les rues La Salle, du Pont et Principale. Au total, le projet nécessite la somme de 940 000 $ et Québec y contribue pour les deux tiers. L’autre tiers, c’est-à -dire la somme de 313 333 $, sera versé par la municipalité de Saint- Ludger. et à la Réception Villa des Pins Selon le maire de Saint-Ludger, Yves Nadeau, la municipalité a d’autres projets en tête pour plus tard, soit de pour- P Place ublique PIERRE GUILLEMETTE et MARIO MERCIER chantent leurs grands succès et hommage à JOHNNY CASH Accompagnés de leurs musiciens Frédéric Poulin • frederic.poulin@hebdosquebecor.com À droite: le maire de Saint-Ludger Yves Nadeau entouré de ses conseillers Jean-Luc Boulanger et Bernard Therrien. Au centre: le député de Beauce-Sud, Robert Dutil. À droite: la directrice générale de la municipalité, Julie Létourneau. 508014-1 suivre ces travaux de modernisation des infrastructures sur le haut de la rue du Pont et sur la route 204. Paul Duval remporte le concours d’art Paul Duval est le grand gagnant du concours d’oeuvre d’art de la MRC Beauce-Sartigan. Il a reçu une bourse de 500 $. Il est photographié avec le préfet, Luc Lemieux et le préfet adjoint, Martin Busque. Bourses du millénaire Trois étudiants du territoire de L’Éclaireur-Progrès figurent parmi les lauréats 2009 de la Fondation canadienne des bourses d’études du millénaire. Il s’agit de Carole Dozo de Saint-Victor qui fréquente la Polyvalente Saint-François, de Cynthia Mercier Hamel qui fréquente le Cégep Beauce- Appalaches de Saint-Georges et de Dérick Samson de la Polyvalente des Abénaquis à Saint-Prosper.

Page 1 de 10

Un moment SVP